Elections 2010

Comme l’an dernier, le R.A.P.P.E.L. a mené son enquête sur la sensibilité laïque des candidats aux élections législatives du 13 juin 2010. Vous trouverez ci-dessous le questionnaire en dix points que nous leur avons adressés, ainsi que tous les résultats et analyses.

  • Questionnaire adressé aux candidats

     

    Etes-vous d’accord ou non avec les propositions suivantes ?

    Q1 : Le fait pour un agent public de manifester ses convictions religieuses, philosophiques ou politiques, dans l’exercice de ses fonctions, constitue un manquement à ses obligations.

    Q2 : Les usagers des services publics ne peuvent récuser un agent public ni exiger une adaptation du fonctionnement du service public ou d’un équipement public à leurs convictions particulières, qu’elles soient d’origine religieuses ou ethniques.

    Q3 : La critique des religions ne peut être assimilée à du racisme, sous peine de restrictions inacceptables à la liberté d’expression.

    Q4 : L’Etat n’a pas à financer les cultes en tant que cultes (en ce compris la laïcité organisée), mais seulement les aspects de ceux-ci qui ont une utilité sociale avérée.

    Q5 : La présence de lobbys religieux au sein du Parlement européen constitue une entorse inacceptable à la laïcité.

    Q6 : Les cours de morale et de religion dans l’enseignement officiel devraient être remplacés par un cours commun à tous les élèves où pourraient être abordées des questions touchant à la citoyenneté, à la philosophie, au fait religieux, etc.

    Q7 : Il n’est pas acceptable que le contenu des cours ou l’organisation de la vie scolaire soient contestés pour des motifs liés à la religion.

    Q8 : Il importe de distinguer la sphère privée et les lieux publics, dans lesquels la plus grande liberté doivent prévaloir, de la sphère institutionnelle, dans laquelle la neutralité doit être de mise pour les fonctionnaires, en tant qu’ils représentent l’Etat.

    Q9 : L’inscription du principe de laïcité dans la Constitution belge serait une bonne chose.

    Q10 : Les signes d’appartenance philosophique, politique ou religieuse devraient être interdits au sein des établissements scolaires (pour les élèves comme pour les enseignants).

     
  • Voter laïque : c’est possible !

    Le R.A.P.P.E.L. respecte les choix politiques de chacun. Sachez cependant, en cette veille d’élections, qu’il vous est possible d’apporter vos suffrages à des candidats partageant les options du R.A.P.P.E.L. Toutes les informations utiles ci-dessous !

    Sommaire :

    - Introduction
    - Résultats
    - Les points qui soulèvent le plus d’objections chez les candidats laïques
    - Analyse par parti
    - Voter laïque au Sénat
    - Voter laïque à la Chambre
    - Ils soutiennent le R.A.P.P.E.L.

    Introduction

    À l’approche des élections fédérales, il nous a paru utile de mieux cerner la sensibilité laïque des candidats. Aussi leur avons-nous adressé questionnaire en 10 points, identique à celui que nous avions utilisé en 2009.

    Nous avons contacté un maximum de candidats, bien qu’il ne soit pas toujours facile de trouver leurs coordonnées électroniques, surtout pour les petits partis : 
    - 19 candidats pour le RWF, ainsi qu’un mail au RWF lui demandant de diffuser notre questionnaire à l’ensemble de ses candidats. (11 réponses - 57% de réponses) 
    - 105 candidats pour ECOLO (13 réponses – 12% de réponses) 
    - 27 candidats pour le Front des gauches, ainsi qu’un mail au Front des gauches lui demandant de diffuser notre questionnaire à l’ensemble de ses candidats. (5 réponses – 18% de réponses) 
    - 5 candidats pour le PTB+, ainsi qu’un mail au PTB lui demandant de diffuser notre questionnaire à l’ensemble de ses candidats. (1 réponse générique du parti) 
    - 127 candidats pour le MR (21 réponses – 16% de réponses) 
    - 9 candidats pour le PP (6 réponses – 66% de réponses) 
    - 15 candidats pour BroBruxsel (7 réponses – 46% de réponses) 
    - un mail à Belg.unie lui demandant de diffuser notre questionnaire à l’ensemble de ses candidats. (0 réponse) 
    - 114 candidats pour le cdH (2 réponses – 1,7% de réponses) 
    - 124 candidats pour le PS (15 réponses – 12% de réponses) 
    - un mail à Vivant lui demandant de diffuser notre questionnaire à l’ensemble de ses candidats (0 réponse) 
    - un mail à Wallonie + lui demandant de diffuser notre questionnaire à l’ensemble de ses candidats (2 réponse)

    Nous avons reçu 83 réponses individuelles à notre questionnaire, dont une réponse de Joëlle Milquet (cdH) sous forme de texte, sans réponse claire à nos questions donc. Elles ont d’ores et déjà été transmises à l’ensemble des membres et sympathisants du R.A.P.P.E.L. (8500 contacts).

    Il est frappant de comparer les taux de participation des différents partis, qui ne peuvent s’expliquer uniquement par l’ardeur à se faire connaître (et élire) des petits partis : si ProBruxsel, le RWF et le PP ont répondu massivement (autour de 50% de réponses), les candidats des partis traditionnels (MR, PS et Ecolo) ont répondu dans 10 à 16% des cas, sauf le CDH, qui a manifestement boudé notre sondage, comme il l’avait déjà fait aux élections de 2009.

    Certains candidats ont souhaité commenter (certaines de) leurs réponses. Vous pourrez lire ces commentaires dans la dernière colonne des tableaux récapitulant les réponses reçues.

    - Retour au sommaire

    Résultats

    - Liste des candidats ayant répondu au questionnaire
    - Les 43 candidats ayant répondu « D’accord » aux 10 questions
    - Les candidats ayant répondu « D’accord » à 8 ou 9 questions sur 10

    - Retour au sommaire

    Les points qui soulèvent le plus d’objections chez les candidats laïques

    Il nous a semblé utile d’étudier quelles étaient les questions qui, chez des candidats par ailleurs globalement laïques (ayant répondu « oui » à 8 ou 9 des 10 questions posées) suscitaient des hésitations, voire un refus.

    Chez les 20 candidats qui obtiennent 8 ou 9/10, ce sont la question 4 (financement des cultes, 5 « pas d’accord ») et 6 (cours de morale et de religion) qui suscitent le plus d’hésitations ou d’opposition, immédiatement suivies puis de la question 5 (lobbys religieux au Parlement européen). 
    A noter que par rapport à notre sondage de 2009, la question 10 (interdiction des signes d’appartenance philosophique, politique ou religieuse au sein des établissements scolaires) ne figure plus parmi les questions les plus controversées (un seul candidat parmi ceux qui obtiennent 8 ou 9/10 se prononce contre cette interdiction).

    - Retour au sommaire

    Analyse par parti [1]

    PartiNb de réponses obtenuesCote maximaleFréquence d’apparitionCote minimaleFréquence d’apparition
    CDH 2 6 1 6 1 [2]
    ECOLO 12 10 2 2 5
    Front des gauches 5 10 2 7 2
    MR 21 10 12 6 1
    MS+ 2 9 1 8 1
    Parti Populaire 6 10 4 8 1
    Pro-Bruxsel 7 10 5 7 1
    PS 15 10 5 5 1
    RWF-RBF 11 10 9 9 2
    Wallonie+ 2 10 2 10 2

    Tous les partis consultés, à l’exception du cdH et du MS+, présentent donc un ou plusieurs candidats partageant entièrement les options du R.A.P.P.E.L. en matière de laïcité.

    Notons cependant que l’écart entre la cote maximale (10/10) et la cote minimale est très important chez ECOLO. Le parti dans lequel l’écart entre les deux cotes est le moins grand est le RWF.

    Il faut également souligner que les réponses obtenues ne peuvent être considérées comme représentatives de la ligne générale du parti en la matière, surtout lorsqu’il y a discordance manifeste entre la position individuelle d’un candidat et la ligne défendue par son parti. C’est pourquoi vous trouverez par ailleurs dans ce dossier une brève analyse des programmes des différents partis. Cela vous permettra de comparer l’engagement laïque individuel de certains candidats avec la position officielle de leur parti. Pour consulter ces analyses par parti, ainsi que le positionnement des candidats se présentant sur les listes dudit parti : 
    - CDH
    - Ecolo
    - Front des gauches
    - MR
    - MS+
    - Parti Populaire
    - ProBruxsel
    - PS
    - PTB+
    - RWF
    - Wallonie +

    Enfin, soulignons que pour le parti Ecolo, trois réponses « individuelles » sous forme de lettre nous ont été fournies, qui sont rigoureusement identiques. Nous pouvons donc supposer que le secrétariat fédéral a fait circuler un modèle type de réponse, comme il l’avait d’ailleurs fait l’an dernier.

    - Retour au sommaire

    Voter laïque au Sénat

    Quelle que soit votre sensibilité politique, il vous est possible d’accorder votre suffrage à un candidat laïque. Cliquez ici pour en savoir plus.

    - Retour au sommaire

    Voter laïque à la Chambre

    Pour connaître la sensibilité laïque de vos candidats, cliquez ici sur la circonscription qui vous intéresse : 
    - Brabant wallon
    - Bruxelles-Hal-Vilvoorde
    - Hainaut
    - Liège
    - Luxembourg
    - Namur

    - Retour au sommaire

    Ils soutiennent le R.A.P.P.E.L.

    Signalons pour terminer que certains candidats ayant répondu positivement aux 10 questions ont également cosigné le manifeste du R.A.P.P.E.L. : 
    - Fanane AZMI (MR) 
    - Bernard CLAES (RWF) 
    - Françoise COLINIA (MR) 
    - René François DE BROUWER (Pro Bruxsel) 
    - Pascal DEBIERE (Parti Populaire) 
    - Alain DESTEXHE (MR) 
    - Marcel DEHALU (RWF) 
    - Isabelle EMMERY (PS) 
    - Philippe FONTAINE (MR) 
    - Catherine FRANCOIS (PS) 
    - Corinne FRANCOIS (MR) 
    - Sophie FRANCOIS (MR) 
    - Jean-François GONSETTE (Front des Gauches) 
    - Tatiana HACHIMI (MR) 
    - Michèle HASQUIN NAHUM (MR) 
    - Luc PARMENTIER (Ecolo) 
    - Claudine PIERRE (Parti Populaire) 
    - Alain RADART (RWF-RBF) 
    - Caroline SAGESSER (Pro Bruxsel) 
    - Fatoumata SIDIBE (MR) 
    - René G. THIRION (RWF) 
    - Nathalie TRAMASURE-TOLLEBECK (RWF) 
    - Jean-Michel VANDERBEKEN (RWF) 
    - Nicolas VANDERNOOT (Pro Bruxsel) 
    - Philippe VERSCHOREN (RWF-RBF)

    notes:

    [1] La réponse du PTB+ n’apparaît pas dans ce sondage, car elle est, comme celle de J. Milquet, intraduisible en chiffres, et qui plus est n’a pas été effectuée au nom d’un candidat, mais pour le parti. Vous pourrez lire cette réponse plus loin dans le dossier.

    [2] Il ne nous a pas été possible de traduire les réponses de Joëlle Milquet en chiffres.

     

  • Candidats ayant répondu « D’accord » à 8 ou 9 questions sur 10

    Candidats ayant répondu au questionnaire

    Candidats ayant répondu « D’accord » aux 10 questions

     

    Voter laïque au Sénat

     

    Quelle que soit votre sensibilité politique, il vous est possible d’accorder votre suffrage à un candidat laïque :

    MINET Serge Ecolo 10
    SIDIBE Fatoumata MR 10
    HACHIMI Tatiana MR 10
    FRANCOIS Sophie MR 10
    BAUM Olivier Parti Populaire 10
    BAYENET Benoit PS 10
    CASTELLANO Carmen PS 10
    KINET Marcel RWF 10
    VERSCHOREN Philippe RWF 10
    DEMEYER Willy PS 9
    MAHOUX Philippe PS 9
    BISMANS Francis MS+ 8
    MORREALE Christie PS 8

    - Tous les candidats au Sénat ayant répondu au questionnaire

     

  • Voter laïque à la Chambre

    Pour connaître la sensibilité laïque de vos candidats, cliquez ici sur la circonscription qui vous intéresse :
    - Brabant wallon
    - Bruxelles-Hal-Vilvoorde
    - Hainaut
    - Liège
    - Luxembourg
    - Namur

 

Imprimer