Le R.A.P.P.E.L. salue la naissance du Collectif Laïcité Yallah

Le Collectif « Laïcité Yallah » - ce qui pourrait être traduit par « Laïcité maintenant » - présentera son manifeste ce 5 mars lors d’une conférence de presse.

Créé le 12 novembre 2019 sous l’impulsion de Djemila Ben Habib, politologue et écrivaine, ce collectif constitué d’hommes et de femmes qui se définissent comme des citoyens laïques, croyants ou non, riches de leur héritage musulman, présente ainsi ses objectifs : « Partager la vision de citoyens laïques, croyants et non croyants, ayant un héritage musulman, proposer des mesures pour combattre le communautarisme ethnique et religieux, lancer un large appel à la mobilisation à l’échelle européenne et exprimer la solidarité à l’endroit des personnes qui se battent courageusement dans le monde contre les mouvements et les régimes autoritaires ou absolutistes faisant de l’islam religion d’Etat. »

Le R.A.P.P.E.L. salue l’arrivée de ce collectif, à l’initiative duquel se retrouvent d’ailleurs quatre de ses fondateurs : Yeter Celili, Bahareh Dibadj, Jamila Si M’hammed et Sam Touzani, et se réjouit de pouvoir bientôt, comme le Collectif Laïcité Yallah y invite, œuvrer avec lui à la défense et à la promotion de la laïcité. Ensemble, on est plus forts !

Imprimer